La robotique, allié de poids contre la covid-19 en Tunisie

La robotique, allié de poids contre la covid-19 en Tunisie

Les prouesses technologiques de nos ingénieurs tunisiens se sont fait remarqué à l'étranger durant les différents moments de crise.

Une startup tunisienne localisé à Sousse à mis à la disposition du ministère de l’Intérieur un robot de patrouille intelligent  commandé à distance et visant à faire respecter le bon déroulement du confinement. Ce robot à quatre roues nommé PGuard est équipé d'une caméra à imagerie thermique et de la technologie Lidar (détection et télémétrie par la lumière), qui fonctionne comme un radar mais utilise la lumière au lieu des ondes radio.

Un deuxième robot a été déployé à l’hôpital Abderrahmane Mami à l’Ariana avec pour objectif de prendre en charge l’admission et le tri des patients  suspectés d'être porteur du virus COVID-19 à leur arrivée. Cela a permit afin de limiter les contacts entre le personnel soignant et les malades et d'éviter ainsi la contamination du personnel médical. D'autres chercheurs tunisiens ont développé un plan de respirateur simplifié fait de composants imprimables en 3D et d'éléments faciles à acheter. En libre accès, il devrait notamment permettre à d'autres pays africains, dont certains ne comptent qu'une poignée de ces équipements, de les fabriquer eux-mêmes.

La technologie robotique et l'intelligence artificielle ont permis de montrer certains savoirs technologiques de poids. Aujourd'hui, il faudrait créer en Tunisie un secteur industriel dans la santé et ses technologies associées, alléger certaines réglementations (Drone..) et surtout mettre fin à la fuite des cerveaux vers l'étranger...

En haut
Menu
Retour
Chariot
proche
Retour
Compte
proche